AS BAVILLIERS : site officiel du club de foot de BAVILLIERS - footeo

1er Tour Coupe de france : une qualification, du suspens et une belle histoire...

24 août 2015 - 10:20

Pour le retour à la compétition de notre équipe fanion, la tache était annoncée difficile avec ce déplacement à Beaucourt fraichement promu en LR2, mais les hommes de Damien ENRIETTO (absent pour ce match et remplacé par le Duo Dartevelle/Boulanger) ont répondu présent et après de nombreux rebondissements et au bout d'une prolongations, les "jaunes et verts" ont validé leur ticket pour le 2eme tour de la Dame Coupe.

Un début de match parfait

Après une minute de silence observée en la mémoire d'un dirigeant beaucourtois, Sylvain Langolf et ses coéquipiers lançaient donc officiellement la saison 2015/2016 et démarraient ce match avec de l' engagement et de très bonnes intentions. Les "jaunes et verts" semblaient même surpris d'avoir la maitrise du jeu face à des beaucourtois regroupés défensivement et plantaient tout d'abord 2 banderilles sans succès, la tentative de Steven Brice tutoyait le poteau puis le lob parfait de Geoffrey Petit était renvoyé par la transversale. la 3eme tentative fut la bonne, Steven Brice bien lancé en profondeur battait le portier local d'un habile tir croisé (0-1; 28e).

Une seconde période à rebondissements

En seconde période, la donne ne changeait pas mais Beaucourt retrouvait son efficacité offensive, sur leur première véritable occasion, les coéquipiers de Soltani profitaient d'une erreur de relance pour égaliser (1-1; 55e) puis quelques minutes plus tard sur un contre fulgurant les beaucourtois reprenaient même l'avantage au tableau d'affichage (2-1;62e). Tout était à refaire pour nos joueurs qui ne paniquaient pas pour autant et en fin de match Sylvain Langolf obtenait un pénalty, en bon capitaine il se chargeait de le transformer lui-même et égalisait (2-2; 80e). Dans les dernières minutes, Geoffrey Petit avait l'occasion de tuer le match par 2 fois mais manquait cruellement d'adresse dans son dernier geste, on allait donc jouer les prolongations....

Zak Daoua, joker décisif

D'entrée de jeu de ses prolongations, Geoffrey petit allait se racheter en reprenant victorieusement un service en or de Benoit Patte (2-3; 93e); Puis Zakaria Daoua, appelé en dernière minute pour palier l'absence de Killian Novo, allait écrire la belle histoire de l'après-midi, tout juste entrée en jeu et sur son premier ballon il se retrouvait seul face au portier beaucourtois et l'ajustait parfaitement pour le but du break (2-4; 108e). Un but qui allait valoir de l'or dans ce match car quelques instants plus tard Beaucourt réduisait le score sur un pénalty généreux (3-4; 115e). Peu importe nos joueurs tenaient bon jusqu'au coup de siflflet final et s'offrait deja un premier petit exploit dans cette Coupe de france !!!!!

 

 

 

 

Commentaires

+